© Monster Melodies 2019                                              9 rue des Déchargeurs 75001 Paris France                                    +33 1 40 28 09 39

Vangelis Papathanassiou ‎– Amore (Musique Originale De Vangelis Papathanassiou)

Parution de la bande originale du film d’Henri Chapier Amore, composé et interprété par Vangelis,  sur le label Monster Mélodies Records.

 

Un enregistrement inédit datant de juillet 1973, dont les bandes avaient été perdues jusqu’alors. Le disque en vinyle couleur, packagé dans une pochette de luxe avec des photos inédites comprend l’affiche du film et une carte postale.

 

En 1974, Henry Chapier après plusieurs film atypique « Un été américain » (1968) Sex-Power (1970)  et « Salut, Jerusalem » ( 1972) réalise le film « Amore » : « Amore est un film de fiction. Simplement une fois de plus, je dois dire que cela se passe dans une ville et une ville sans arrêt menacé de mort. A l’époque, je me suis dit, il y a pas mal de documentaires et je vais faire autrement. J’imagine Venise sous les traits d’une héroïne, d’une très belle femme, Sonia Petrovna (actrice connu pour ses rôles dans Ludwig - Le crépuscule des Dieux 1972 de Luchino Visconti et Le professeur 1972 de Valerio Zurlini), c’est-à-dire celle d’une jeune fille de l’aristocratie vénitienne qui périclite, qui n’a plus les moyens d’entretenir ses palais, ce qui représente une page d’histoire un peu tournée. Mais il n’empêche que dans la trame, dans le sujet, il y avait une approche un peu journalistique. Aussi parce que l’un des acteurs Daniel Quenaud était présumé être un reporter, justement quelqu’un envoyé pour considérer le bien fondé d’un plan d’architecture qui sauverait Venise. Donc, dans la concordance, il y a une légère contamination de journaliste. Sinon il y avait aussi une histoire d’amour, d’amour autour de Sonia, d’amour pour Venise. Enfin je pense que c’est plus une fiction qu’un documentaire malgré tout.

 

Henry Chapier rencontre Vangelis le 9 février 1970 : « Vangélis Papathanassiou était le compositeur du groupe Aphrodite’s child, il composait la musique du groupe et les chansons de Demis Roussos. Donc la première fois, c’est à l’Olympia lors du concert du groupe. J’ai trouvé cette musique très planante formidable, moi qui aimais par-dessus tous les Pink Floyd. Je me suis dit les Pink Floyd, je ne pourrai jamais les avoir pour mes films. Donc, j’ai bondi dans la loge de Vangelis à l’Olympia, j’ai dit écoutez-vous êtes fait pour être un compositeur indépendant. Et enfin cela a collé entre nous comme cela et donc j’ai demandé es ce que vous voulez le scenario. Il m’a dit non vous verrez bien. Moi, j’improvise à l’image. C’est une technique qui est pratiquée aujourd’hui, mais là, on ne connaissait pas encore. On n’avait pas des gens comme lui qui enregistrait le son sur des seize pistes, en jouant eux même de tous les instruments et qui  avait déjà en tête tout le montage de la bande sonore. Et moi, le son m’a toujours énormément intéressé. Et donc Vangelis après avoir fait la musique de mes films, a fait celles des films de Fréderic Rossif, mais en fait après il est devenu célèbre après celle des chariots de feu. Au festival de Cannes sa musique avait vraiment été saluée et repérée. Souvent sur internet, les gens me demandent la musique sonore du film avant même de demander comment ils peuvent s’en procurer les images. »

(Interview extrait du divan d’Henry Chapier réalisé par Jean Claude Longin 2011).

Tracklist

A1 Venezia

A2 Ruga Do Pozlic

A3 Giudecca

A4 Campo San Polo

B1 Ma Dove Sei' 

B2 La Contessina

B3 Marina

B4 Amore